Epilationlaser.be

Questions fréquentes

Toute personne expérimente l’épilation définitive à sa manière. Il est donc normal que chacun se pose des questions différentes auxquelles il souhaite recevoir une réponse.

Si vous avez une question sans réponse ci-dessous, utilisez notre formulaire de contact ou téléchargez notre brochure.

  • Non

    La technique utilisée par LightSheer a été mise sur le marché par Coherent Medical Group après des années de recherche. Il s’agit d’une compagnie renommée qui produit plusieurs lasers à des fins médicales. La mise au point du laser est soigneusement définie pour assurer la localisation exacte et la profondeur du follicule pileux. La « chilltip » tête refroidie du laser a été conçue pour prévenir tous risques d’échauffement de la peau avant, pendant et après le traitement.

  • La plupart des gens ne trouvent pas cela douloureux mais parlent d’une sensation de picotement, à comparer avec une épilation à la cire. Il est évident que certaines parties du corps sont plus sensibles que d’autres. La sensation de douleur correspond à l’explosion des bulbes pileux. Elle diminuera au fur et à mesure des traitements avec la disparition progressive des poils. Les premiers traitements seront donc plus sensibles que les derniers.

  • Le traitement ne dure pas longtemps, de quelques minutes à quelques heures, dépendant de la zone à traiter. Puisque le laser ne peut traiter que les poils présents, il faudra s’attendre à plusieurs traitements. Le second traitement ne pourra avoir lieu que lorsque la génération suivante de poils sera visible.

  • A chaque traitement, le laser détruit les poils présents en phase active. Sous la peau, il y a encore 2/3 de follicules pileux en phase dormante qui ne peuvent être traités. Il faudra donc attendre qu’ils soient en phase active, d’où la nécessité de faire plusieurs traitements. Attendez-vous à recevoir entre 3 à 8 traitements. Les trois premiers devraient avoir un intervalle de 4 à 6 semaines. Par la suite, les intervalles entre les traitements seront plus longs.

  • Toute personne, homme ou femme, qui souhaite supprimer ses poils pigmentés. L’ énergie du laser sera absorbée par la pigmentation du poil et pourra ainsi détruire le follicule pileux.
    Visage, aisselles, bikini, jambes, dos, torse, diminution de la barbe,… tout est possible. La pilosité doit avoir suffisamment de pigmentation et ne peut être trop fine ; le duvet ou les poils blonds, gris ou roux clairs ne pourront pas être traités. Il faut éviter tout contact avec le soleil afin de ne pas stimuler la pigmentation de la peau qui nuirait au traitement.

  • Quelques minutes après le traitement, la peau aura une petite réaction para-folliculaire qui se traduit par une réaction de rougeur et parfois de petits gonflements. Ceci disparait assez rapidement, de quelques minutes à quelques heures. Elle est causée par la chaleur du poil qui échauffe la peau. Toute application de compresse froide vous aidera.
    Une à deux semaines après le traitement, les poils morts vont sortir de la peau,. Si cela vous dérange, rasez les à la surface sinon ils disparaissent tout seul par le frottement avec les vêtements.
    Chez les personnes qui ont une pigmentation très sensible, une réaction de chatouillement peut avoir lieu une à deux semaines après traitement. Cela disparaît automatiquement. Tout contact avec le soleil avant un traitement laser risque d’aggraver ces chatouillements d’où l’importance d’éviter le contact avec le soleil avant un traitement.

  • Le laser à diode LightSheer est le seul laser à avoir reçu la norme de « Golden Standard » par la FDA (Food and drug administration) pour l’épilation définitive. Plusieurs études cliniques ont prouvé son efficacité et lui confèrent la première place.
    Les clients peuvent s’attendre à une diminution permanente de la pilosité. Garantir qu’il n’y aura plus jamais de poils sur la zone traitée est impossible car sous l’influence de changements du corps (dont les changements hormonaux), il est toujours possible que de nouveaux poils apparaissent ou que le duvet fonce ou s’épaississe. Le laser ne peut rien changer à cela, il ne détruit que les poils présents.

  • Effectivement, il y a quelques règles à suivre qui ne devraient vous causer aucun souci.

    • Il faut un minimum de 3 à 6 semaines d’interdiction de bronzage avant un traitement, soleil, banc solaire ou même auto-bronzant. Après le traitement, veuillez attendre que la peau soit entièrement guérie avant de vous exposer de nouveau.
    • Tout de suite après le traitement, il est conseillé d’enduire la zone traitée avec une pommade comme Flamazine® ou Flamigel®, Bepantol® ou autre.
    • Les poils morts sortiront de la peau après 10 jours environ. S’ ils vous gênent, vous pouvez les raser ou attendre qu’ils tombent avec le frottement des vêtements.
    • Entre les traitements, veuillez ne plus épiler vos poils; ni épilation à la cire, ni rasoir type Epilady, ni pincette. Sinon, vous empêcheriez le laser de détruire les poils qui devaient repousser.
  • Il existe plusieurs façons de se débarrasser des poils disgracieux.

    • Raser : une méthode simple mais qui influence la dureté du poil, la raideur et l’ épaisseur. Cela reste une solution temporaire qu’il faut répéter régulièrement pour donner un aspect de peau nette.
    • Epiler à la pince : solution douloureuse et pas pratique pour les plus grandes régions du corps. La cire : il s’agit d’une solution facile surtout pour les plus grandes parties du corps. Les poils disparaissent pendant 2 à 4 semaines. Cette méthode est assez douloureuse et pour certaines personnes, elle reste un problème car il faut attendre que les poils réapparaissent et soient suffisamment longs pour de nouveau les enlever à la cire.
    • Blend méthode- électrolyse : le thérapeute va transpercer la peau avec une fine aiguille en suivant le poil jusqu’à sa racine. Il lui fera subir un choc électrique qui détruira le bulbe, la racine et ses sacs nutritifs. Exécutée pas une esthéticienne spécialisée dans la matière, cette méthode est un succès pour l’enlèvement définitif du poil. Cette méthode est lente car on ne peut traiter que poil par poil, mais c’est la seule qui peut enlever les poils blancs et gris.
    • IPL VPL et autres méthodes : ces machines travaillent avec un large spectre de lumière et sont donc plus dangereuses. Elles échauffent non seulement la pigmentation mais contrairement au laser, aussi la peau . Pour diminuer les risques de brûlures, ces machines sont moins puissantes et donc moins efficaces pour la destruction des poils.

    L’ épilation définitive par LightSheer est la plus radicale, la plus efficace et la moins douloureuse de toutes les autres méthodes.

  • La lumière du LightSheer sera absorbée par la pigmentation du poil et menée jusqu’au bout de la racine. Cela se passe en une fraction de seconde. Cette énergie suffira pour détruire le bulbe du poil sans faire subir d’autres dégâts aux tissus aux alentours. Grâce à la tête du laser refroidie à 5° , le réchauffement de la peau sera amoindri avant, pendant et après le traitement. La lumière à diode de 810 nm est la longueur d’onde parfaite pour réchauffer la pigmentation sans chauffer la peau. Cet échauffement du bulbe pileux a comme conséquence une destruction/ élimination du follicule pileux avec comme conséquence une repousse plus lente et dans la plupart des cas une élimination permanente.
    Pour une explication visuelle, nous vous proposons de voir le film suivant ;